Plan jaune mai 1940 (France)

Plan jaune mai 1940 (France)

 (Cliquez sur les photos pour les agrandir)

 Le 10 mai 1940, l'Allemagne attaque à l'Ouest la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg et la France. Par un mouvement en tenaille, ils repoussent les alliés vers la mer à Dunkerque. Les Anglais, venus sur le continent en renfort, réembarquent, alors que les Français se battront jusqu'au 22 juin 1940.

 

- Matériel militaire :

p1100864-copie.jpg  p1100878-copie.jpg  p1100880-copie.jpg 

Hotchkiss H35, 1er escadron, 8°Dragon, France, mai 1940, fab 2012, RPM, J-Pierre, 1/72

p1100881-copie.jpg

Le Hotchkiss H35 est un char léger français dont le prototype fut présenté en 1935. D'une masse de 12 tonnes, il avait une vitesse de 36 km/h et une autonomie de 129 km. Il était équipé d'un canon SA38 de 37 mm.

                                      

Renault B1Bis, 3°Section, 2°Comp,37°BCC et Renault FT17, Belgique, mai 1940, fab 1996, Matchbox, J-Pierre, 1/76

Conçu en 1917, le Renault FT 17 a été construit à 3500 exemplaires. Il en restait environ 2800 dans l'armée française en mai 1940.

Renault B1Bis vu à Saumur, mai 2010

                                   

Panhard 178, 1°DLM, France, mai 1940, fab 2007, RPM, J-Pierre, 1/72

Conçue en 1935, la Panhard 178 était une automitrailleuse de découverte destinée à la reconnaissance. Elle était armée d'un canon de 25 mm et d'une mitrailleuse.

                                    

FCM 36, 4°BCC, France, mai 1940, fab 2006, MTM, déco perso, J-Pierre, 1/72

Le char léger modèle 1936 FCM fut conçu par la société des Forges et Chantiers de la Mediterranée. Une centaine d'exemplaires furent produits pour l'Armée française. Il était équipé d'un canon de 37 mm et d'une mitrailleuse.

                                

FCM36 vu à Saumur, mai 2010

                                    

Somua S35, 4°Esc, 2°Cuirassiers, Nord de la France, mai 1940, fab 2000, Heller, J-Pierre, 1/72

Considéré comme le meilleur char français de 1940, le Somua S35 a été produit à environ 430 exemplaires. Il était armé d'un canon de 47 mm et d'une mitrailleuse.

 

 Nord de la France, Mai 1940, operations de changement de chenilles d'un R35, devant un barrage improvisé, 1/72

 

Lorraine 38L, RPM, Renault R35, RPM, Schneider 1897 Profi Kit, 1/72

 

 Renault UE, Alb By, figurines Retrokit, 1/72

Le Renault R35 est un char d'assaut français utilisé en 1940, et équipé d'un canon de 37 mm, trop faible pour rivaliser avec les char allemands plus puissants. Il était conduit par deux hommes d'équipage seulement.

 

 

 - Aviation, la chasse :

   

Morane-Saulnier MS406 de la 1 ère esc du GC I/2, juin 1940 et Citroën 11 légère faux-cabriolet

  

MS406 Azur, Citroën 11 légère Matchbox, Pilote Speacialeast, fab 2010, J-Pierre, 1/32

La Citroën Traction Avant a été produite en France entre 1934 et 1957 par le fabriquant d'automobiles Citroën. Elle est révolutionnaire, car ce sont ses roues avant qui sont motrices, idée novatrice pour l'époque. Environ 760000 exemplaires ont été produits.

    

Caudron C714 Cyclone, GC I/145, France, 1940, fab 1994, Heller, J-Pierre, 1/72

Ayant effectué son premier vol en 1938, le Caudron C714 était un chasseur léger. Une quarantaine d'exemplaires seront construits.

 

 

 

 

 

Dewoitine D520, 5°Esc, GC III/6, Luc, mai 1940, fab 1997, Heller déco Hasegawa, J-Pierre, 1/72

Ayant effectué son premier vol en 1938, le Dewoitine D520 est considéré comme le meilleur chasseur français de 1940. Environ 775 exemplaires furent fabriqués.

  

Curtiss H75A1 Hawk, 3°Esc, GC II/5 La Fayette, Toul, 1940, fab 1999, Monogram déco perso, J-Pierre, 1/72

Ayant effectué son premier vol en 1935, le Curtiss Hawk 75 a été commandé par l'Armée de l'Air française aux Etats-Unis. Sa dénomination US est P36.

           

Bloch MB 151, Escadrille AC3, France, 1940, fab 2003, Azur, J-Pierre, 1/72

           

Bloch MB 152 N°71, 3°esc, GC II/9, Lyon-Bron, mai 1940, fab 2003, Azur déco Carpena, J-Pierre, 1/72 et Bloch MB 152 N°11, 4°Esc, GC II/9, France, mai 1940, fab 2003, Azur J-Pierre, 1/72

 

      

Bloch MB 155, Cdt GC II/8, France, 1940, fab 1999, Azur, J-Pierre, 1/72

Le Bloch MB150 effectua son premier vol en 1937. Les MB151 et MB152 furent construits en série dès 1938 à environ 120 exemplaires. Version améliorée, le MB155 se révéla très réussi, mais seulement 10 exemplaires sortirent des chaînes de montage avant l'armistice.

        

Arsenal VG33, GC I/55, Bordeaux, juin 1940, fab 1999, Azur, J-Pierre, 1/72

Effectuant son premier vol en 1938, l'Arsenal VG33 était le chasseur français le plus performant de 1940. Une demi-douzaine seulement d'exemplaires servirent dans l'Armée de l'Air.

 

 

 - Aviation, le bombardement :

                                           

Amiot 143 M, GB II/38, Chaumont, 1940, fab 1995, déco Carpena, SMER, J-Pierre, 1/72

Effectuant son premier vol en 1931, l'Amiot 143 était un bombardier bimoteur totalement dépassé en 1940. Quelques exemplaires furent utilisés de jour, avec de lourdes pertes.

 

 

 - Aviation, l'observation et la reconnaissance :

 

ANF Les Mureaux 115, GAO I/520, Morhange, 1940, fab 1994, Aerofile, J-Pierre, 1/72

Effectuant son premier vol en 1931, le ANF Les Mureaux 115 était un avion d'observation à aile parasol. Il furent utilisés intensivement jusqu'à la fin de la campagne de France par les Groupement Aerien d'Observation (GAO).

                                             

Potez 63.11 A3, GAO 3/551, France, 1940, fab 1994, Heller, J-Pierre, 1/72

Le Potez P630 a fait son premier vol en 1936. Son dérivé, le Potez P 63.11 était un bimoteur qui fut le principal avion d'observation utilisé par l'Armée de l'Air française.

                                       

Bloch MB174, GR II/33, La Chapelle Vendomoise, 1940, fab 1990, Heller, J-Pierre, 1/72

Le Bloch MB174 est un bimoteur d'observation très performant qui a fait son premier vol en 1939. Il est devenu célèbre grâce à Antoine de St Exupery et son livre : Pilote de Guerre.  

 

 

- Aviation, l'école :

                                          

North Americain NA 57, Ban de Hyères, France, mai 1940, fab 2004, Azur, J-Pierre, 1/72

Le descandant du NA 57, le North American NA16 a fait son premier vol en 1935. C'était un avion d'entraînement biplace en tandem. Le NA 57 servit dans l'Armée de l'Air en 1940, ainsi que son descendant, le fameux T6.

                                          

Hanriot H232, CIB, Luc, 1940, fab 2000, Azur, J-Pierre, 1/72

Le Hanriot H232 a fait son premier vol en 1937. C'était un bimoteur biplace d'entraînement avancé. Environ 35 exemplaires furent utilisés par l'Armée de l'Air

 - Aviation, l'Aéronavale :

                                        

Curtiss SBC4 Helldiver, Non affecté en unité, PA Béarn, 1940, fab 1995, Heller, J-Pierre, 1/72

Le Curtiss SBC4 Helldiver a fait son premier vol en 1935. C'était un bombardier léger biplace et biplan embarqué. Destinés à être embarqués à bord du seul porte-avions français Bearn, ils furent débarqués en Martinique, et y passèrent le restant de la guerre.

                                   

Loire Nieuport LN 411, Flottille AB4, Berck, 1940, fab 1991 Replica, J-Pierre, 1/72

La première version LN401 ayant fait son premier vol en 1938, le Loire Nieuport LN 411 était un bombardier en piqué monoplace destiné à être embarqué. Ceux-ci furent basés à terre en 1940.

                               

Dewoitine D510, Cours de chasse Marine, Hourtin, 1940, fab 1996, Heller, déco perso, J-Pierre, 1/72

Evolution du D500 puis D501,le Dewoitine D510 était équipé d'un moteur canon, c'est à dire que son canon était installé entre les rangées de cylindres et tirait dans l'axe du cone d'hélice. Il apparut en 1935.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site